· 

4 PROCÉDÉS INFAILLIBLES POUR DÉSTABILISER UN CANDIDAT PENDANT L'ENTRETIEN

par Ana Partners

Lors d'un entretien de recrutement, quel candidat n'a pas déjà été tenté d'enjoliver son parcours, de rajouter ou de rallonger des expériences professionnelles voire de fausser certaines informations sur son curriculum vitae...? Pour démêler le vrai du faux et arriver à faire le distinguo entre la vérité et le mensonge, de nombreux tests de personnalité ou de compétences peuvent être d'une grande aide. Cependant, pour éviter l'étape des tests trop longs et gagner du temps, il existe d'autres techniques ou méthodes qui peuvent permettre aux recruteurs de faire leur évaluation et de déstabiliser le candidat, afin de vérifier la véracité des informations mentionnées sur son CV. L'objectif de la manoeuvre, n'est bien entendu pas de faire preuve de sadisme ou de méchanceté gratuite envers le candidat, mais de simplement faire le bon choix à travers un entretien profitable et efficace. Suivez le guide de ces 4 procédés infaillibles pour piéger vos candidats en entretien d'embauche.

destabiliser un candidat - déstabiliser le candidat - comment destabiliser un candidat - déstabilisation entretien embauche - destabiliser en entretien - questions candidat entretien d'embauche - questions candidat recrutement - questions à poser candidat
questions à poser au candidat en entretien - questions à poser au candidat en entretien d'embauche - question a poser lors d'un entretien a un candidat - comment bien cerner un candidat - tester un candidat - test entretien ressources humaines

DÉTERMINER LE PROFIL PSYCHOLOGIQUE DU CANDIDAT

Si vous n'utilisez pas des tests de personnalité pour cibler le profil psychologique du candidat, orientez vos questions de manière à comprendre les modes d'interaction du candidat avec le monde qui l'entoure, et sa manière de gérer les événements ou les situations professionnelles. En fonction de ses réponses, vous pourrez classer son type de personnalité dans l'une des catégories suivantes et établir le canal de communication le plus adéquat pour le manager. Vous pourrez ensuite partager vos résultats avec votre candidat, puis le confronter avec le profil établi de sa personnalité pour percevoir sa réaction, et avoir sa confirmation.

 

Le candidat empathique : Ce type de personnalité est axé sur l'aspect émotionnel et sensitif. Sensible et altruiste, l'individu est en capacité de se mettre à la place des autres, et de s'identifier aux ressentis et aux sentiments d'autrui. Son canal de communication est principalement affectif.

 

Le candidat persévérant : Impliqué, le candidat persévérant est fiable, entier, dévoué, et a tendance à aller au bout des choses. Homme ou femme de convictions et de valeurs, il a en outre un grand sens de l'observation. Informatif et interrogatif, tel est son canal de communication.

 

Le candidat promoteur : Le candidat promoteur est caractérisé par son dynamisme, sa propension à être dans l'action et sa grande adaptabilité. Charismatique, ce type de candidat a un canal de communication essentiellement directif. 

 

Le candidat rebelle : Spontané, enthousiaste, créatif...La personnalité rebelle évolue sur un mode de réaction à ce qui l'entoure. Les individus ayant ce type de profil, révèlent un canal de communication de type ludique.

 

Le candidat rêveur : Les postulants avec une personnalité de rêveur, sont des imaginatifs qui ont un grand besoin d'espace et de temps pour développer leur potentiel. Calmes et dotés d'importantes capacités de réflexion et d'analyse, ils prennent leur temps avant de se prononcer sur un sujet ou un projet. Leur canal de communication est directif avec des alternatives.

 

Le candidat travaillomane : Les individus travaillomanes, privilégient la pensée logique et structurée. Responsables et organisés, comme pour le profil du candidat persévérant, le canal de communication de ces candidats est également de type informatif, interrogatif.

ÉVALUER LE CANDIDAT À TRAVERS DES QUESTIONS CIBLÉES

La deuxième technique consiste à évaluer le candidat en orientant les questions de manière à ce qu'elles puissent révéler ses connaissances et ses compétences en rapport avec le poste auquel il postule. Posez des questions ouvertes et précises, en utilisant des termes techniques ou professionnels du métier, mais basiques. Le candidat compétent dans son domaine et motivé, doit non seulement maitriser ces termes, mais aussi être capable de développer la question pour vous démontrer son expertise.

 

Si le poste ne requiert la connaissance d'aucune terminologie professionnelle, mais seulement la maîtrise parfaite d'une langue étrangère (généralement l'anglais) ou des compétences courantes en informatique (connaissances des logiciels Word/Excel), essayez d'engager la conversation dans cette langue si vous-même la maitrisez, ou creusez davantage pour savoir comment et dans quel cas votre candidat utilise tel logiciel, par exemple.

 

En outre, pour sonder ses compétences sur le terrain, n'hésitez pas à tester votre candidat en le mettant en situation professionnelle réelle et lui demandant de décrire sa stratégie d'action dans telle ou telle situation.

 

Observez et analysez la communication verbale et non-verbale du candidat, tous les éléments qui devraient trahir sa sincérité. Son discours, sa posture et ses mimiques sont-ils en accord avec la question posée ? Est-il mal à l'aise...? Est-il en situation de panique, pris au dépourvu...? Ou au contraire présente t'il tous les signaux visuels d'une confiance absolue...?

Dans tous les cas, faites confiance à votre instinct et laissez vous guider par votre intuition tout au long de l'entretien de recrutement.

evaluation candidat embauche - évaluation candidat recrutement - évaluation candidat - evaluation de candidat - évaluation de candidats - evaluation d'un candidat à l'embauche - critères évaluation candidat - evaluation du candidat
évaluation des candidats recrutement - evaluation d'un candidat -  évaluation candidat entretien - évaluer un candidat - évaluer un candidat en entretien - comment évaluer un candidat - examiner une candidature - sélectionner le bon candidat

DÉCONCERTER LE CANDIDAT AU COURS DE L'ENTRETIEN D'EMBAUCHE

Il existe plusieurs techniques pour déconcerter un candidat au cours d'un entretien d'embauche. Certains recruteurs à tendance sadique, peuvent se monter particulièrement désagréables et vont chercher à pousser le candidat dans ses retranchements pour cerner sa personnalité, sa réaction, et sa manière de gérer la situation. D'autres, usent de leur sens de l'humour, voire d'un ton ou discours familier, en mettant le candidat excessivement à l'aise, toujours dans l'objectif de faire éclore leur Moi véritable et d'explorer leur potentiel professionnel. D'autres encore, vont jouer le jeu du recruteur froid et indifférent pour mettre le candidat mal à l'aise et évaluer, en fonction de son attitude, s'il est fait ou non pour le poste

En fonction du poste proposé et de ses besoins, vous pouvez adopter l'une ou l'autre posture pour faire le bon choix du candidat idéal

 

Vous pouvez aussi opter pour des questions épineuses, personnelles, invraisemblables, hors contexte et à double tranchant pour le candidat, qui pourraient le surprendre et le déboussoler. Il peut s'agit de questions qui permettent de tester la vivacité d'esprit des candidats, de faire appel à leur imagination, ou de découvrir leur personnalité et leur caractère, comme par exemple : "Combien de fois par jour, les aiguilles d'une montre se chevauchent-elles ?" , "Que disent de vous  vos amis et vos proches ?", "Aimez-vous l'argent ?" , "Que faites-vous de mieux que 95% de gens ?" , "À quel animal vous identifiez-vous et pourquoi ?", "Racontez-moi une histoire drôle", "Si j'étais votre ami(e), qu'auriez-vous à m'apprendre?", "Je souhaite investir 5 000€, que me conseillez-vous ?", etc.

METTRE LE CANDIDAT FACE À SES CONTRADICTIONS

Cette dernière technique, consiste tout simplement à faire des objections sur le discours du candidat, à relever certaines incohérences qui peuvent se présenter au cours de l'entretien d'embauche

 

Par exemple, si vous posez une question relative aux qualités et aux défauts du candidat, certains candidats peuvent être tentés de choisir la facilité et de dire qu'ils ont les défauts de leurs qualités. Ce type de "fuite", peut parfois révéler un manque de motivation, mais aussi une personnalité toxique qui est dans le déni de ses défauts. Cependant, dans l'objectif de mieux cerner son individualité, il serait intéressant de prendre un candidat sur le fait. Si le candidat vous dit qu'il est par exemple énergique mais que le revers de cette qualité est son impulsivité , vous pouvez tenter de développer ce que l'impulsivité représente pour lui et comment elle se manifeste dans le contexte professionnel

 

Un candidat qui ment sur son CV, peut également présenter des inexactitudes dans son propos, ou se contredire en fonction des questions. Il pourrait par exemple mettre en avant son grand sens des responsabilités dans un contexte donné, et dans sa réponse à une autre question, évoquer son besoin d'être dirigé...Seule une écoute active et une observation minutieuse peuvent vous aider à relever ces inadéquations, pour comprendre à qui vous avez affaire.

Écrire commentaire

Commentaires: 0